Pourquoi on parle de volume par poisson en aquariophilie marine ?

0
2813

Les animaux ont besoin d’espace ! L’affirmation semble évidente pour la plupart de nos animaux domestiques. Pourtant, il en est un qui est souvent oublié : le poisson ! Une étude révèle que l’agressivité des poissons peut être liée à la pauvreté du décor et donc, en pratique, à la taille des aquariums. Mais pour quoi conseille t’on des volumes par poissons ?

Généralités

Le confinement des animaux pose problème depuis que ses effets négatifs ont été démontrés pour de nombreuses espèces. Il affecte le bien-être des animaux captifs en causant l’apparition de comportements stéréotypés (mouvements répétitifs, agressivité, etc.). Si le public et les amateurs ont conscience et s’émeuvent de ces problèmes pour des animaux tels que les ours, les tigres ou les dauphins, Orques, …. (bref tous animaux de cirque et de zoo). On oublie bien souvent que les poissons maintenus dans l’aquarium du salon sont eux aussi confinés dans un espace restreint (même moi à la rédaction ca me fais bizarre dit comme cela). Une étude sérieuse vient de confirmer le lien existant entre l’agressivité des poissons, la taille des aquariums et, surtout, la complexité des décors.

Les cichlidés Midas (Amphilophus citrinellus) ont des comportements agressifs entre eux en aquarium et non dans le milieu naturel. C’est ce qu’a constaté Ronald G. Oldfield de l’université du Michigan. Il a dès lors souhaité tester les facteurs engendrant cette agressivité. Ses résultats sont publiés dans la revue .

Effet de surpopulation ?

Les études ici ont été faites en eau douce. L’effet de surpeuplement en aquarium est mis hors de cause. Les individus étudiés ont montré des comportements agressifs identiques quelle que soit la quantité de poissons placés dans un aquarium de 40 litres (une taille standard fréquemment rencontrée dans les ménages français).

Le poisson doit se sentir chez lui

De même, l’augmentation de la taille des aquariums de 40 à 400 litres n’affaiblit pas la sensation de mal-être d’un poisson tant… qu’il n’y a pas de décors. Le seul facteur à avoir provoqué une diminution des comportements agressifs est l’installation d’un environnement adapté complexe. Tout comme l’être humain ou d’autres animaux, l’agressivité ressentie envers un congénère diminue lorsque le contact visuel est rompu. Le poisson a, en quelque sorte, besoin de pouvoir s’isoler des autres pour vaquer à ses affaires.

La richesse de décor que permet un aquarium dépend de sa taille. Un volume étriqué abrite moins de décors. Par conséquent, les poissons vivant à l’intérieur seront plus agressifs.

Les poissons font partie de nos animaux domestiques. Avec son étude, Ronald G. Oldfield a probablement voulu rappeler qu’ils méritent autant d’attention que les chiens et les chats et qu’il faut également penser à leur bien-être.

Pourquoi donc parler de volume pour un poisson marin

Au cours des années j’ai vu de nombreuses méthodes pour calculer le nombre de poissons possibles et le volume nécessaire. mais avant de parler de combien de poissons voyons pourquoi il y a cette notion de volume.

  • Le stress (comme expliqué plus haut)
  • Besoins physiologiques de nage
  • Nécessite d’épuration

ces 3 notions sont donc rassemblées dans un seul indicateur, le volume. Cette notion n’étant pas simple a appréhender pour l’aquariophile beaucoup sont tentés de passer outre.

Volume et Stress du poisson

Le volume est un élément mais pas le seul qui agit sur le stress d’un poisson. Le décor doit être varié et permettre aux poissons de nager et se cacher comme vu dans les épisodes dédié au décor de votre aquarium.

On va donc préparer différentes zones dans l’aquarium pour la nage, les “jeux” et le repos. plus ces zones seront nombreuses et harmonieuses moins vos poissons seront affectés par le stress.

Volume et besoin de nage

Les poissons nagent !!! grande découverte si il en est … certaines espèces sont plus pélagiques que d’autres. Il est dont important de prendre en compte cet élément car forcément face a l’immensité de l’océan. Les grands nageurs comme les chirurgiens et naso sont superbes. mais ce sont des athlètes de vitesse pour certains. ils peuvent parcourir vos 1m40 de façade en moins d’une seconde. Pour ces animaux on parle souvent de gros volumes mais de fait il serait plus intéressant de parler de longueur de bassin (comme à la piscine) certains peuvent se contenter de 1m50 là ou d’autres auront besoin de 2 ou 3 mètres pour pleinement se sentir bien.

Volume et épuration

Nos poissons ont besoin être nourris. Il y a un aspect peu connu c’est que certaines espèces de poissons on un métabolisme rapide et ne stockent pas les nutriments. Contrairement à nous ils ne font pas de gras. c’est la cas par exemple des Anthias. Il est nécessaire de les nourrir 2 à 3 fois par jours pour qu’ils puissent rester actifs et en bonne santé. D’autres poissons comme les coffres peuvent manger 2 3 crevettes ou moules par jours. Bref il y a de nombreux poissons dits pollueurs. Il faut donc garder a l’esprit les bases de notre méthode de maintenance.

on se rend compte que l’équilibre de l’aquarium ne s’obtient pas que par du matériel. L’essentiel de l’épuration de l’aquarium se fait dans les pierres vivantes et le sable. Il est dont impossible de mettre certaines quantités de pierres dans certains volumes. Si un poisson nécessite 1000 litres pour l’épuration il sera difficile de mettre 130 à 300 Kg de pierres dans un 300 litres. Le décor ne permettant alors plus la nage.

Calculer le nombre de poissons dans un aquarium marin

Je vous liste ici des calculs que l’on trouve. A titre perso je n’aime pas des méthodes purement comptables.

Règle générale pour le nombre de poisson dans un aquarium

Il existe une “règle” pour calculer combien de poissons peuvent aller dans votre bac. Elle s’applique à toute sortes de poissons puisque elle se calcule en fonction de la taille additionné de tous les poissons présents dans l’aquarium à leur taille adulte et du littrage de votre aquarium.

Il faut calculer de cette manière :

  • 1 cm de poisson (taille adulte) pour 2 litres d’eau

Attention cependant : ce calcul est totalement inadapté a l’aquariophilie marine.

Indice de population (DP)

Cet indice se calcule en faisant le total en centimètre de la longueur de tous les poissons a taille adulte. Il faut ensuite diviser le nombre obtenu par 25. Et enfin diviser le résultat encore une fois par la contenance du bac en litres moins 20%.

  • DP < 1: population faible.
  • DP entre 1 et 2: population raisonnable.
  • DP > 2: surpopulation.

Remarque : je n’ai jamais compris trop ce calcul car pour arriver a 2 il faut un FO bien chargé.

Prise en compte des paramètres de l’eau

Je suis un adepte de l’adaptation de la population au cycle bactérien. Pour faire simple, dans que les paramètres de l’aquarium sont bons je peux ajouter par petites touches et laisser se stabiliser. Mais oui cette théorie marche bien tant que l’on a pas la folie des grandeurs en terme de population piscicole de l’aquarium.

Ou avoir de bonnes informations sur les volumes nécessaires

Difficile me direz vous. Les vendeurs devraient être de bon conseil mais l’expérience montre que tous ne jouent pas le jeu. A vous donc de vous orienter vers de vrais professionnels sérieux. Je comprend que en tant que débutant ce n’est pas facile. Et ce n’est pas parce-que en eau douce il était de bon conseil qu’il le sera en eau de mer.

Les livres

Certains livres ont fait leurs preuves et je les conseille donc. Bien entendu je conseille toujours un livre même si la mode actuelle est aux sites internet.

Les sites internet

Il en existe beaucoup, je vais vous partager 2 3 que j’aime beaucoup.

Conclusion

J’espère que les notions de volume vous seront plus claires. Bien entendu nos poissons étant des êtres vivants uniques leur comportement peut varier d’un individu à l’autres dans des conditions de maintenance semblables. Je vous préconise donc une attention toute particulière avec vos poissons et de chercher toujours à leurs fournir les meilleures conditions de maintenance possible. Le volume ne faisant pas tout.