Phase E : Introduction des premiers invertébrés

0
6736

Le bac est en eau depuis environ 14 semaines dans cette phase de démarrage, il est temps de penser aux invertébrés. Vos paramètres sont excellents, les nutriments sont sous contrôle, les nitrates ont baissés.

Chimie

Il est temps de s’attarder un peu sur votre salinité, alcalinité et votre PH.

Plus que jamais, ce n’est pas la valeur mais la tendance qu’il faut surveiller. Pensez pour cela au fichier de suivi que j’ai créé pour suivre l’ensemble de vos paramètres.

Pour la densité, on va devoir ajouter du sel ou retirer de l’eau salée et la compenser avec de l’eau osmosée.

L’alcalinité (KH) va baisser par la consommation (encore faible) des invertébrés. Un peu de buffer permettra de le compenser sans souci. Vous pouvez soit l’acheter, soit le fabriquer vous-même : de nombreux sites en donnent la recette.

Les invertébrés à introduire

Il est enfin temps pour les détritivores plus sensibles pour lesquels nous avons attendus.

Lysmata debelius
Lysmata debelius

On va y aller doucement pour augmenter au fur et à mesure la charge organique du bac. Bien sûr, qui dit vie, dit nourrissage, pensez à vous approvisionner en nourriture adaptée à ces premiers habitants.

Au besoin, comme tout au long de la vie de l’aquarium, soyez attentifs et si besoin ajoutez des gastéropodes et arthropodes.

Attention

Faites attention à ne pas introduire d’animaux inadapté à votre projet final ou à votre volume. Chaque animal doit avoir une place dans l’écosystème de l’aquarium.

Maintenance

A partir de maintenant, on va commencer les changements d’eau. Comme c’est un démarrage et qu’on a tendance à nourrir de trop (on débute donc on apprend), je conseille de démarrer avec des changements de 20 à 25 % pour les 3 mois à venir. Vous pourrez ensuite réduire cela à 10% une fois le bac mature.

Article précédentUtilisation de l’ozone
Article suivantPhilippe nous présente son 1000 litres.
Avatar de l’utilisateur
En privé, je suis papa de trois merveilleux enfants et un époux dévoué. Ma passion se reflète dans les détails : entre le texte et la vidéo, je trouve un équilibre qui alimente mon esprit créatif. Ma soif de connaissances et d'expressions créatives est comparable à mon amour pour la bière d'Alsace, qui coule toujours abondamment dans mes veines. Mon engagement est sans limite, ce qui est évident dans ma création de mrrecifcaptif.fr. En tant que vidéaste amateur, je suis souvent touché par une "logorrhée créatrice", ce qui signifie que mes idées débordent souvent, se traduisant en contenu passionnant et informatif. Travailler sur mrrecifcaptif.fr m'a permis de canaliser ma passion et de la partager avec une communauté. Je m'investis entièrement, sans modération, pour offrir des contenus de qualité. J'espère que vous trouverez mes articles et vidéos sur mrrecifcaptif.fr enrichissants et divertissants. Bonne lecture et visionnage! :))