Gérer l’arrivée de coraux en évitant les parasites

0
3932

Comme beaucoup de choses en aquariophilie récifale, il y a beaucoup de manières de le faire, mais les principes fondamentaux sont assez semblables. Nous voulons introduire les nouveaux coraux dans le bac avec le moins de choc possible et éviter autant que possible les problèmes avec les indésirables. Le premier vise à assurer la sécurité des nouveaux ajouts tandis que le second vise à protéger les habitants originels des nouveaux coraux.

Étape 1: Faire flotter les coraux pour uniformiser les températures

La première étape de l’acclimatation consiste à faire flotter les nouveaux arrivants pour harmoniser les températures de l’eau. Même un court trajet en voiture peut entraîner un changement significatif de la température. Cela ne changera probablement pas dans la mesure où le corail mourra, mais choquer davantage le corail en l’introduisant rapidement dans votre aquarium n’est pas la meilleure idée. Certains amateurs ont commenté qu’ils sautent cette étape, mais dans mon expérience, les températures peuvent différer jusqu’à 10 degrés, ce qui est un énorme écart à combler soudainement.
Le temps nécessaire pour équilibrer la température dans le sac ou le conteneur d’expédition dépendra de la quantité d’eau et de la différence de température. En règle générale, j’aime faire cela pendant au moins 10-15 minutes.

Étape 2: Placer les coraux dans un plus grand contenant

L’étape suivante consiste à introduire les nouveaux arrivants dans l’eau du système en place chez vous. Ce que je fais est de vider les coraux dans un nouveau récipient (un sceau en général) et ajouter de l’eau du bac lentement.

La meilleure chose à faire est de verser l’eau dans un récipient plus petit, avant de le placer dans un grand sceau. De cette façon, le corail reste immergé tout le temps et vous pouvez ajouter de l’eau lentement et le laisser déborder dans le sceau.

Étape 3: Introduisez lentement l’eau de votre système

Maintenant que tous les coraux sont sortis de leurs sacs, il est temps de commencer à les ajuster à l’eau dans leur nouvelle maison. Combien de temps est lentement? Ce n’est pas trop long, juste assez longtemps pour que les différences dans la chimie de l’eau ne causent pas trop de stress. Plus cette étape est longue, moins l’équilibrage de température à l’étape 1 est efficace car l’eau aura tendance à refroidir. Si possible, installez un système goutte-à-goutte pour ajouter de l’eau goutte à goutte dans le sceau.
Cette approche fonctionne bien, mais j’aime utiliser un récipient rempli avec juste un peu d’eau pour remplir lentement.
Conseil n’allez pas faire autre chose, vous risqueriez d’oublier le corail et le laisser refroidir.

Étape 4: Prévenir les infestations

À ce stade, les nouveaux arrivants pourraient être introduits dans le bac, mais ici, j’aime prendre une mesure supplémentaire pour réduire le risque de nuisibles. J’ajoute un peu de produit, comme Coral Rx, Seachem Reef Coral Dip, PolypLab Reef Primer, FAUNA MARIN The Dip, pour tuer les auto-stoppeurs ou autres indésirables cachés sur le corail. Il n’y a aucune garantie que cette trempette va tout tuer, mais c’est une bonne pratique et si cela empêche une seule infestation, ça vaut le coup.
La procédure d’immersion dure environ 10-15 minutes, et pendant le processus, remuez le corail, pour déloger les animaux qui ont été étourdis par la solution.

Espérons que ces lignes directrices (et la vidéo ci-dessous) sont utiles pour les gens curieux de savoir comment acclimater de nouveaux coraux.

Liens vers des produits de dip :

Il existe un grand nombre de produits sur le marché, En voici une sélection :

En roue de secours il existe aussi la bétadine mais son effet est bien moindre.

Aucun Lien n’a été blessé dans la fabrication de cet article, ce sont des liens sponsorisés qui permettent de financer le contenu.