Entretenir son écumeur

0
4587

L’écumeur est un filtre très important de l’aquarium récifal. Il faut l’entretenir régulièrement pour en préserver les performances. Normalement un conseille un entretien tous les 6 mois, j’avoue que je ne suis pas aussi précautionneux et il s’est passé 1 an et demis entre mes nettoyages.

Pour bien nettoyer il faut le démonter. On va démonter le corps de l’écumeur et le moteur. Je vous conseille de tout démonter un maximum pour vous faciliter l’accès aux différents éléments. Pour faciliter le nettoyage, un bain dans de l’eau chaude et du vinaigre blanc va dissoudre le calcium présent un peu partout. Pour le moteur un goupillon est pratique pour aller nettoyer à fond le stator (la partie fixe du moteur). Pour le rotor a picot une brosse souple permet de facilement retirer les éléments coincés. Je vous ai fait une démo du démontage de mon écumeur Deltec 1660.

Pour le corps de l’écumeur je frotte avec une éponge. Comme je souhaite éviter tout risques d’introduire un produit vaisselle je sacrifie une éponge neuve rincée a l’eau chaude. Évitez de rayer le plastique avec la partie grattante de l’éponge de type scotch brite. on va privilégier la douceur quitte a verser un peu de vinaigre blanc directement sur les parties récalcitrantes et laisser se dissoudre.

Le godet collecteur d’écume lui aussi va avoir droit a son nettoyage. Si il est équipé d’un tube de vidange, pensez a le nettoyer lui aussi avec un goupillon.

Un chiffon doux permet de finaliser le nettoyage.

Une fois propre on va vérifier les éléments. Chercher les usures anormales et remplacer les pièces d’usures comme :

  • Axes
  • Tampons
  • Mesh sur certains rotors
  • Perlon dans le filtre a air
  • Cartouche de dessiccation d’air en entrée d’ozoniseur si présent.

On va aussi vérifier les amortisseurs silicones permettant de limiter la propagation des vibrations et donc des bruits a la décante. Logiquement pour le remontage on va procéder a l’inverse du démontage. On prêtera une attention particulière aux positionnements de joints, et a ce que rien ne casse. Un inventaire final permet de s’assurer qu’on ai pas oublié une pièce.

Pensez a faire des essais de tout ce qui sert aux réglages pour vous assurer que tout fonctionne bien. Si il y a besoin lubrifiez avec un lubrifiant a base de silicone alimentaire.

 

A la remise en route on va avoir a nouveau un rodage. Le corps du réacteur de l’écumeur ayant été nettoyé, le film gras permettant son bon fonctionnement a disparu. Il faut laisser tourner quelques heures ou jours pour que tout se stabilise a nouveau. Il faudra aussi revoir les réglages qui ont été perdus du fait de la maintenance.

On va régler la hauteur d’écume en fermant la vanne de sortie d’eau. L’objectif étant de rapidement a nouveau récolter de l’écume même si elle est un peu claire.

On fera attention aussi a l’aération de la décante ou au placement de l’aspiration d’air a l’extérieur du meuble. L’objectif étant d’optimiser les échanges air eau dans le réacteur. Sans renouvellement dans la décante on utilise en permanence le même air qui finalement se retrouvera appauvri en oxygène.

Chaque écumeur étant différent les vidéos de démontage, remontage ne correspondront pas forcément à votre situation particulière. Mais en suivant ces étapes simples il retrouvera une jeunesse et des performances acceptables.