Phase G : Les poissons !

0
4336

Ça commence à sentir bon et nous sommes à 21 semaines de notre procédure de démarrage d’aquarium récifal. Cette étape est la dernière avant de mettre les coraux délicats mais on va enfin avoir du mouvement.

Le choix des poissons

Profusion de poissons sur le récif
Profusion de poissons sur le récif

Les poissons que vous allez introduire doivent être réfléchis. Leur taille adulte, leur comportement le nombre, les besoins physiologiques, …. Tous ces paramètres doivent être en adéquation avec votre aquarium et votre envie finale. Évitez par conséquent les mangeurs de coraux si vous en voulez beaucoup.
Pour être franc je déteste qu’on me demande quelle population mettre car ca serait ma population dans votre aquarium. Le choix de population, c’est personnel, il y a beaucoup de poissons originaux qui existent. Ce sont vos recherches qui verront de votre aquarium un bac unique.

Combien mettre de poissons ?

Les poissons tous plus beaux les uns que les autres
Les poissons tous plus beaux les uns que les autres

Cette question est récurrente, surtout chez les aquariophiles habitués aux règles des cm par litre souvent utilisée en eau douce. En réalité on va évaluer la population par rapport a la capacité d’épuration de l’aquarium.
J’ai débuté avec un calcul à moi qui est de 1 cm pour 10 litres ce qui fait pour 700 litres = 70 cm de poissons adultes.
Ensuite selon le niveau de pollution, on peut continuer à ajouter ou non. Je suis d’un point de vue pure théorique à 100 cm adulte
Mais mes poissons n’atteindront peut être jamais cette taille adulte. Et c’est souvent le cas en aquarium. Ce n’est pas pour autant une raison de maltraiter des poissons avec des volumes inadaptés.
De plus ensuite certaines optimisations en prenant des écumeurs plus performants peuvent rendre toutes ces considération de cm caduques.

Mais alors combien ?

Une population restreinte est recommandée sauf bien sur en FO ou l’absence de coraux permet de se faire plaisir sur les poissons. On a rarement trop peu de poissons, mais il est simple d’en avoir trop.

Dans quel ordre les introduire ?

Zebrasoma flavescens
Zebrasoma flavescens

La plusieurs avis se mélangent certains vont conseiller les plus paisibles et d’autres les plus résistants. A titre personnel j’ai tendance à privilégier un départ avec un poisson utilitaire, comme par exemple un amblygobius phalaena qui se nourrit de cyanobactérie et participe de façon active a la propreté du sable.
Mon second choix se porterait sur un poisson emblématique du bac s’il n’est pas trop fragile comme un couple de clown, ou un petit chirurgien si le volume le permet.
On continue a introduire la population définie a l’avance petit à petit, vers la fin on aura les plus fragiles suivi par les plus agressifs.

Pour vous aider voilà des espèces faciles

Les très robustes, bien que batailleuses, poissons demoiselles Chromis viridis.
Les poissons clowns : un classique que vos enfants aiment déjà Amphiprion ocellaris ensuite dans cette famille, il y a les frenatus ou percula mais documentez vous bien ils peuvent devenir gros.
Plus calmes et tranquilles Pterapogon kauderni, de plus sa reproduction est intéressante et réalisable à la maison.
Un peu plus énergiques Gramma loreto (vanille fraise), Pseudochromis ou Gobiosoma.
En fin si votre bac fait plus de 250 litres il est possible d’avoir un chirurgien le Zebrasoma flavescens. Attention ! Les autres chirurgiens ont besoin de plus de volume.

Bien les maintenir

Amphiprion ocellaris
Amphiprion ocellaris

Un poisson doit pouvoir se sentir en sécurité pour vous permettre de l’observer. Le décor est essentiel, il dois présenter un grand nombres de cachettes réparties dans l’ensemble de l’aquarium. L’absence de prédateurs est essentielle à l’harmonie entre les espèces. La nourriture quant à elle doit être variée et copieuse. Un poisson maigre est fragile, bien nourris, ils seront plus résistants et plus beaux.
Dans de petits volumes, ne pas avoir de poissons est tout a fait raisonnable tout comme je ne suis pas pour les couples de poissons clown dans des aquariums de moins de 100 litres (sauf bacs de reproduction ou techniques).

Choisir un poisson en magasin

Synchiropus splendidus
Synchiropus splendidus

Mon conseil est de ne pas se précipiter (je sais on a parfois le porte feuille qui démange). Rrepérez un poisson en magasin, si possible réservez le et cherchez le la semaine suivante pour être sur de l’acclimatation. Avant de l’emporter, demandez à le voir manger, en général les vendeurs le font sans soucis. Emportez alors le poisson chez vous. Dans l’idéal un aquarium de quarantaine sera son premier bac. Surtout si votre aquarium principal a un gros volume. Attention aussi à ne pas introduire certains spécimens trop tôt comme les mandarins qui nécessitent un aquarium largement établi.

Comment les introduire

L’introduction est un moment délicat. Il faut acclimater lentement. L’acclimatation est détaillée dans l’article sur l’acclimatation. Ainsi que l’acclimatation avec des poissons agressifs.
Pour faire simple il y a 3 étapes :

  • Acclimatation thermique ;
  • Chimique ;
  • Sociale.

Bien entendu pour le premier poisson, il n’y a pas d’acclimatation sociale.

Nourrir vos pensionnaires

Au départ il est possible que la nourriture ne soit pas acceptée. Si votre nouveau pensionnaire ne se nourrit pas les 2 3 premiers jours ce n’est pas un problème. Si véritablement il n’accepte aucune nourritures des nauplies d’artémias permettent en général de nourrir les poissons les plus réticents. Ensuite petit à petit, ils s’habitueront aux nourritures sèches, congelées et autres nourritures actuelles.

Surveillance

Gobiodon citrinus
Gobiodon okinawae

Je suis certain que vous l’aimez déjà ce poisson, mais comme chaque nouveau poisson il faut une période accrue de surveillance pendant les premières semaines. Évitez les introductions trop rapprochées ou multiples (sauf bancs d’une espèces et couples). En multipliant les stress, certains poissons peuvent ne pas apprécier ou s’affaiblir. Chaque introduction peut introduire un parasite ou une maladie de façon involontaire soyez attentifs.