Phase A : La mise en eau

0
9952

Cette première phase est essentielle, je compte 1 semaine pour tout faire, mais il est certain que ce timing sera différent entre un 60 litres et un 600 ou plus. Toute la phase de réflexion, conception, … qui dure 2-3 mois est derrière vous.
Vous êtes au clair avec les contraintes d’investissement et avez en tête l’objectif de l’aquarium.

Nous allons démarrer la première phase pour démarrer un aquarium récifal.

Installation

Installation de mon premier récifal de 620 litres
Installation de mon premier récifal de 620 litres

L’aquarium est installé sur son meuble ou support. Vous avez assemblé tout le matériel de façon adéquate. Vous tentez d’imaginer comment tout va se passer et la circulation

de l’eau, l’avantage tant que c’est sec c’est qu’une modification est encore à ce stade simple.

 

Mise en en place sur le support
Mise en en place sur le support

Vous avez bien entendu pensé à mettre une plaque de polystyrène sous la cuve principale mais aussi sous une décante si vous en avez une. Pour un petit bac, certains tapis peuvent suffire. Ce dispositif est indispensable, il absorbe les petites irrégularités entre le bac et le meuble.

 

 

Remplissage

Remplissage a 75% avec brassage et chauffage.
Remplissage a 75% avec brassage et chauffage.

Si vous avez un doute sur la cuve, un test d’étanchéité peut être opportun. Si vous êtes sûr de l’étanchéité et avez bien tout installé, commencez à remplir avec de l’eau osmosée.

Tenez compte du volume des futures pierres vivantes et du décor et ne remplissez pas trop. Un remplissage à 75% a 80% devrait être amplement suffisant. Il est nécessaire de dès le départ avoir la meilleure eau possible, une eau osmosée est indispensable. Certains démarrent avec de l’eau en bouteille, ou de source, même si d’excellente qualité il y aura toujours un risque d’amener des phosphates et nitrates au mieux, et d’autres composés toxiques au pire.

Salage

Eau salée et brassée en attente des pierres
Eau salée et brassée en attente des pierres

Un sel simple et non enrichi convient tout à fait à un démarrage. Par exemple : le sel synthétique « Instant Ocean » d’aquarium systems ou « sea salt » de Aquaforest ou encore « RED SEA Salt » de Red Sea.

Il en existe bien d’autres mais ne sélectionnez pas un sel enrichi car cette richesse n’étant pas utilisée par des coraux, elle sera utilisée par les algues pour leur croissance, ce qui n’est pas forcément intéressant. De plus un sel riche est plus cher.

Pour que le sel se dissolve bien il est intéressant de chauffer votre eau à 25°C et de la brasser. Ne mettez pas tout le sel en une fois pour les gros volumes, il pourrait se déposer au fond et faire une croûte difficile à dissoudre.

La densité à viser est de 1025 à 25°C soit une salinité d’environ 38 g de sel par litre d’eau osmosée.

Une alternative existante et tentante est d’utiliser de l’eau de mer naturelle. Encore une fois, il est important de bien faire attention à la qualité. Prenez vos tests avec vous et vérifiez nitrates et phosphates. Faites aussi attention aux pollutions humaines, l’eau dans les ports par exemple contient des hydrocarbures, mais sur nos plages en été le principal polluant est la crème solaire. Si cette alternative très intéressante d’un point de vue économique vous tente, prenez bien soin au moment de la sélection du lieu de prélèvement.

Mesures

Dans cette première phase, on va vérifier particulièrement le KH il devrait se situer aux environs de 8. Si vous avez utilisé une eau non osmosée il se peut que vous soyez plus bas si cette eau est acide. Un ajout de buffer est alors une possibilité. De 5 à 10 grammes de buffer pour 100 litres devraient suffire, ne mettez pas trop de suite, contrôlez et corrigez si besoin.

Un KH entre 7 et 8 permet de passer à la Phase B de Mise en place des pierres vivantes.

La technique

premier démarrage de l’écumeur si une partie de l'eau est dans la décante
premier démarrage de l’écumeur si une partie de l’eau est dans la décante

Mettre en marche l’écumeur et les pompes de brassage permet de se familiariser avec leur fonctionnement. L’écumeur n’écume normalement rien mais sert à brasser et oxygéner l’eau, pas de panique donc s’il n’écume pas. Il n’a tout simplement rien à extraire.

Le réglage de la température grâce au chauffage aussi est intéressant.

Il est inutile d’éclairer ou d’ajouter des bactéries, car à ce stade, ce n’est que de l’eau salée, l’éclairage alimenterait d’éventuelles algues et les bactéries seraient retirées par l’écumeur car n’ayant pas de media à coloniser.

Vous pouvez aussi vous entraîner à l’utilisation des tests de mesure : densité, pH, KH, Mg, … Les valeurs devraient être idéales ou celles nominales indiquées sur le sceau de sel.

Préparer la suite

Préparez vos boites de polystyrène et trouvez la meilleure qualité possible de roches vivantes, ou prenez le nécessaire pour l’ensemencement de vos Aquaroches ou pierres mortes.