10 Coraux pour débuter

0
15279

Avec autant de coraux disponibles sur le marché pour les aquariums marins aujourd’hui, même les récifalistes expérimentés peuvent avoir du mal à décider quelle espèce choisir. Mais pour le novice, déterminer quels coraux conviennent aux débutants et laisser ceux pour les quels il faut être plus expérimentés peut sembler très difficile. Cette liste coraux pour débuter est personelle mais il y a forcément ne nombreux autres choix possibles.
On me demande fréquemment des recommandations ou conseils pour de bons coraux pour les aquariophiles débutants. Je vais donc consacrer cet article  aux coraux que je considère comme adaptés aux débutants. Pour choisir les coraux de cette liste je me suis basé sur la robustesse et la facilité générale de maintenance.

Sans plus tarder, voici mes coraux destinés aux débutants.

Ma sélection de coraux pour débuter

Zoanthus

Ce sont des coraux mous qui sont simples a maintenir en général. Ils n’ont pas de squelette calcaire. Les zoanthus n’ont pas besoin de lumière puissante et accepteront des qualités d’eau moyenne. Au niveau brassage on va privilégier les zones peu a moyennement brassées. On va les placer en général dans la partie inférieure du bac.

Au niveau tarif on va de très abordable a très cher, la différence sera le pattern (dessin) et les couleurs. On va en général parlé de zoanthus ultra pour les variété les plus exceptionnelles (et donc chères). Ces variétés sont aussi en général un peu plus complexes a maintenir.

J’aime bien les recommander aux débutants car ils apportent de belles couleurs dans l’aquarium.

Notez cependant que ces coraux sont porteur de poison avec la palytoxine, je vous recommande de les manipuler avec des gants et de porter des lunettes. Si vous avez des questions j’ai traité la palytoxine dans un épisode dédié.

Il y a aussi un Guide de maintenance des zoanthus

Pachyclavularia

Pachyclavularia

On reconnait facilement les Pachyclavularia par le tissu violet al la texture particulière comme de la peau enserrant ses multiples polypes étoilés de couleur verte. C’est certainement l’un des coraux les plus faciles à maintenir pour un débutant. Sa croissance est phénoménale.

Discosoma

Le Discosoma un a un corail avec une grande diversité de couleurs. Techniquement c’est une espèce d’anémone mais elles bougent beaucoup moins. Par contre elles peuvent et vont se multiplier dans un aquarium en bonne santé. Il y a énormément de variations, certains seront unis, striés, auront des points, et ainsi de suite. Au niveau tarif, encore une fois on va toucher les extrêmes en fonction des variétés et couleurs.

Dans le même genre je vous conseille aussi de regarder les ricordéas et rhodactis

Sarcophythons

Trio de Sarcophythons

Ce sont la des coraux de la famille des coraux cuirs. Au niveau couleur on va trouver les plus colorés en Australie mais en général les plus communs sont roses a polypes blancs. Ce sont des coraux faciles a tenir surtout si il y a des nutriments dans l’eau.

Capnella « arbre du kénia »

Le Capmella est un classique (que je ne maintiens pas chez moi actuellement). Il n’y a pas de folie de couleurs. Mais les mouvements dans le courant sont très agréables. Tous les polypes sont sur le haut, maintenu sur un long pied qui se divise en branches. C’est un corail facile peu exigeant en lumière.

Colastréa

C’est une espèce de LPS donc un corail dur a long polypes. Par conséquent il a un squelette dur sur lequel on va trouver les polypes colorés. Ils existent en plusieurs couleurs souvent flashy. La couleur la plus répandue est le vert, on va aussi trouver du bleu, des bicolores, …. Pour la maintenance ils ne demandent pas un éclairage très fort et un brassage moyen, il faut surtout éviter les zones de courant fort qui colleraient les tissus au squelette.

Fungia

Le fungia se trouve en de nombreuses couleurs. On va en général le poser dans la partie basse de l’aquarium. Il a une bouche au centre et des polypes autour qui permettent d’acheminer la nourriture au centre. On peut le nourrir avec de petits morceaux de moules. Il semble simple a maintenir mais il faut un tout petit peu d’expérience. C’est dont pour les débutants mais pas en premier corail.

Pocillopora

Le pocillopora et un corail dur a petits polypes (SPS). C’est une espèce très abondante et on la retrouve dans ne nombreux points de l’océan. Ce corail est très tolérant au niveau paramètres. Attention c’est très proche du Stylophora ou Sériatopora mais le pocillopora est moins fragile.

 

Euphyllia

C’est là une grande famille de coraux durs a long polypes. On va trouver des couleurs très variées mais aussi des formes sympathiques, les ancora, divisa, paradivisa … il y en a pour tous les goûts. Ce qui est agréable c’est que les espèces sont compatibles et on peut les mettre les uns à coté des autres. Sauf le glabrescens. Il va aimer un brassage alternatif moyen et une lumière faible a moyenne. Si on l’habitue une lumière forte est possible.

Trachyphyllia

C’est une espèce très belle. Elle est super espèce qui sous bleu a des couleurs fluo très variés. C’est un corail qui est un peu agressif, attention donc au placement.Il nécessite un éclairage modéré à fort avec un courant d’eau modéré.

Et les autres coraux pour débuter alors ?

Cette liste n’ayant pour objectif que de donner des idées, forcément j’ai fait des choix, je n’ai pas parlé des gorgones qui sont parfois simples, ni du xénia qui peut parfois échapper au débutant et tout envahir. Le choix des possibles est énorme. J’ai un peu approché des coraux un peu plus difficiles et oui une fois a l’aise on va pouvoir passer vers des Blastomussa, Acanthophyllia, Catalaphyllia,… J’ai intentionellement évité les Accroporas car certaines variétés peuvent être tolérantes mais d’autres sont trop sensibles pour un débutant.

Cette liste de coraux pour débuter arrive donc a sa fin j’espère qu’elle vous aura aidé.