Guide de maintenance des Zoanthus (Guide pour les débutants et expérimentés)

0
23291

Les défis de la gestion des récifs captifs ne se limitent pas à la chimie de l’eau et aux mesures techniques. Pour des millions de personnes (oui je vois large et international pour ce chiffre), le défi consiste à savoir quelles espèces utiliser et comment améliorer visuellement leur aquarium. Êtes-vous insatisfait des couleurs de votre aquarium ?

Peut-être qu’il est temps d’arrêter de chercher des astuces de conception et de commencer à penser à la variété de coraux, plus spécifiquement aux Zoanthids ou Zoanthus. Populaire parmi les nouveaux aquariophiles récifalistes et les expérimentés, cette espèce de corail ajoute une dose de magie visuellement sans exigences de soins compliquées.

À mon avis, les Zoanthids sont parmi les meilleurs coraux pour les novices. Mais que sont-ils ? Pourquoi sont-ils vénérés par tant de monde comme une espèce indispensable? Plongeons-nous dans le monde coloré des Zoanthus .

Présentation des Zoanthus : Les beaux colonisateurs de la mer.

belles couleurs de Zoanthus
belles couleurs de Zoanthus

Si vous avez visité l’un des nombreux forums sur les récifs maintenus à la maison, vous avez probablement déjà entendu parler de ce corail. Les nouveaux récifalistes et expérimentés sont obsédés par les Zoanthids, ou plus communément appelés Zoas ou Zozos. Alors, quel est le problème? Pourquoi d’innombrables discussions sur le forum, des articles de blog et des livres sur ce corail?

Comme la plupart des choses de notre passe-temps, le meilleur moyen de comprendre pourquoi quelque chose est populaire est d’enquêter sur ses origines. Dans le cas des zoas, faisons un bref voyage dans la biologie de ce corail répandu. Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas tombé sur le cours de sciences. Nous allons garder cette partie simple.

Zoanthus, un Corail ou pas ?

Premièrement, les Zoanthids ne sont pas réellement des coraux. Je sais, ça n’a pas de sens. S’ils ne sont pas des coraux, pourquoi moi et tous les autres les appelons-nous par ce nom? En toute honnêteté, je ne suis pas sûr… (et j’ai pourtant cherché) Mais qu’est ce que c’est. Alors qu’est-ce qu’ils sont? Les zoas sont officiellement classés en tant que cnidaires et sont référencés par la communauté scientifique en tant qu’anémones coloniales. Ceci est dû à leur forme en forme de tube et à leur vaste choix de tailles et de couleurs.

Ce que je trouve le plus intéressant à propos des zoas, c’est leur fréquence dans une variété d’environnements marins. Contrairement aux autres espèces, elles ne se limitent pas aux environnements de récifs tropicaux. Plutôt que de s’enfermer dans un écosystème spécifique, les zoas se retrouvent partout dans le monde, à la fois dans les récifs peu profonds et dans les mers profondes. Lorsque j’ai appris la première fois cela, j’ai tout de suite compris que cette espèce n’était pas une espèce délicate. Toute espèce capable de pousser dans autant d’endroits différents n’est pas une famille difficile.

Zoanthus, un colonisateur.

Zoanthus Rasta
Zoanthus Rasta

Contrairement aux autres anthozoaires colonisateurs ou coraux mous, les zoas créent leur structure avec de petits morceaux de matériaux environnants, comme du sable. Cela aide à renforcer leur lien et leur robustesse face aux influences environnementales.

Les colonies sont composées de polypes individuels, qui s’unissent pour travailler en communauté. Pensez à eux comme à un complexe d’appartements vivants. À l’extérieur, elles ressemblent à une seule unité, mais il s’agit en réalité d’une énorme collection d’individus vivant ensemble.

Reproduction des Zoanthus

Les zoas sont asexués, ce qui signifie qu’ils se reproduisent d’eux-mêmes. Fait intéressant, la progéniture ne s’en va pas pour commencer sa propre vie. Ils restent connectés au polype original pour la vie. Un peu comme cet ami qui refuse de quitter la maison de ses parents.

Maintenant, comment pouvez-vous identifier les zoas? Comme ils font partie d’une classe et d’un ordre de la vie marine qui compte des milliers de variétés, il est essentiel de savoir comment distinguer les zoanthides inoffensifs des parents nuisibles.

Taxonomie et identification des zoanthus pour les aquariums récifaux.

Zoanthus
Zoanthus

Apprendre à identifier les espèces de coraux et la vie marine est délicat. Les zoas ne sont pas différents. Heureusement, tant que vous gardez quelques conseils à l’esprit, l’identification devient beaucoup plus facile. Bien qu’il existe de nombreuses façons de distinguer les zoas de leurs parents, voici les conseils les plus essentiels à connaître:

  • Les zoanthides peuvent ressembler à de petites anémones de mer, mais contrairement aux anémones qui vivent seules, les zoas ont tendance à vivre dans des colonies comme des coraux.
  • Comme ils ne développent pas de squelettes durs, le tissu des Zoa est coriace.
  • Typiquement, les polypes comportent une colonne de corps cylindrique qui ressemble à un tube avec un disque circulaire plat au sommet. J’aime penser à ce disque comme à son chapeau sophistiqué. Ce «chapeau» est bordé de petites tentacules, souvent réparties en deux rangées rapprochées.
  • Sa coloration peut varier, mais généralement, les zoas présentent une touche de couleur au centre du disque qui se transforme en couleurs plus sombres dans les tentacules. La gamme de couleurs dans laquelle les zoas entrent est l’une des principales raisons pour lesquelles tant de bacs regorgent de cette espèce. Son design multicolore transforme l’aquascaping terne en œuvres d’art.
  • Les zoas exposés à des débits plus forts ou à de fortes vagues dans la nature sont généralement plus courts et plus dispersés. Ceux qui vivent dans des eaux calmes ont tendance à développer des corps plus grands avec des tentacules plus longs.
  • Bien que les polypes tendent à être plutôt petits, généralement inférieurs à un 2.5 cm, la colonie peut s’étendre et se développer à un rythme rapide.

Polypes toxiques – Les Zoanthus sont-ils toxiques?

Maintenant que nous avons expliqué ce que sont ces créatures et comment les identifier, il est temps de répondre à la question la plus importante: sont-elles toxiques?

oeuil ayant subit de la palytoxine
oeuil ayant subit de la palytoxine

La dernière chose à faire est d’introduire un habitant toxique dans votre aquarium que vous avez si soigneusement conçu. Alors que les zoas sont superbes ils semblent présenter un danger bénin, les plus jolies créatures sont parfois les plus dangereuses. Bien que la majorité des zoas soient inoffensifs, certains contiennent le poison le plus toxique de la vie marine: la palytoxine (Ici un lien vers un article dédié a ce poison)

Ce mécanisme de défense destiné à déjouer les prédateurs est l’une des menaces les plus graves pour votre sécurité. Même la plus petite quantité de palytoxine peut entraîner la paralysie ou pire la mort. Inutile de dire qu’une manipulation minutieuse est absolument nécessaire. Les chercheurs pensent que l’animal ne produit pas de palytoxine. Au lieu de cela, on pense qu’une bactérie vivant avec les polypes est responsable de la fabrication de ce poison.

Quoi qu’il en soit, vous devez toujours faire attention lorsque vous manipulez tous les types de zoas.

oeuil ayant subit de la palytoxine
oeuil ayant subit de la palytoxine

Conseils pour se protéger de la palytoxine :

Ne manipulez jamais un Zoanthus avec une coupure ouverte ou une plaie. Plus important encore, ne vous touchez jamais la bouche ou les yeux sans vous laver / désinfecter soigneusement les mains. Les aquariophiles peuvent minimisent ce risque en portant des gants épais et en prenant des précautions extrêmes chaque fois qu’ils doivent toucher ce corail magnifiquement dangereux.

Des espèces à éviter ?

Puisque vous voulez probablement éviter de rencontrer la substance la plus toxique connue de l’humanité , quelles zoas devriez-vous éviter ? Voici une liste des espèces connues de Zoanthus cachant cette toxine fatale:

  • Palythoa texaensis
  • P. mammillosa
  • P. gradis
  • P. caribbea
  • P. nigricans

Si vous ne savez pas quelle espèce vous avez ou aurez, prenez des précautions dans 100% des cas. Que vous manipuliez des espèces des genres Zoanthus, Protopalythoa ou Palythoa, portez toujours des gants de protection , des lunettes et même un masque facial / respiratoire.

Celui qui a dit que la beauté peut être dangereuse avait raison.

Soins aux Zoanthus pour le maintien de la santé de ces coraux.

Contrairement à la vie réelle, les zoas ne sont pas devenus populaires uniquement en raison de leur beauté et de leur attrait. Bien qu’il s’agisse de ce qui attire à l’origine les recifalistes, c’est leur entretien facile qui fait toute la différence.

Les récifalistes débutants et expérimentés apprécient que les coraux aient des besoins en maintenance et soins simples. Alors que les habitants profitent de la biodiversité offerte par les zoas. Voici une liste des astuces de maintenance les plus essentielles. Suivez cette liste et vous profiterez bientôt d’un réservoir rempli de zoanthus dynamiques et sains.

Paramètres d’eau idéaux.

En raison de leur résistance, les zoas tiennent assez bien aux chocs. Cependant, même s’ils ne sont pas aussi délicats qu’une pâquerette, les paramètres de l’eau doivent rester aussi stables que possible.

En règle générale, si les paramètres de votre eau sont suffisamment stables / en bonne santé pour maintenir les autres habitants du bac, les zoas devraient l’accepter. Essentiellement, vous recherchez des paramètres d’eau de mer tropicaux standard, qui sont en moyenne:

  • Température – n’importe où autour de 25 degrés.
  • Salinité – Densité moyenne d’environ 1,026.
  • Dureté – 7 à 12 dKH : Je maintient mon aquarium entre 7,0 et 7,3
  • pH – entre 7,9 et 8,4.

Le maintiens des paramètres de l’eau est plus facile avec le bon équipement et les bons outils. Je recommande d’installer un système de traitement de l’eau (osmoseur) , de choisir un mélange de sel récifal avec une bonne réputation et de ne pas sauter vos changements d’eau .

Nourrir les Zoanthus.

S’en tenir au thème simple, nourrir les zoas est relativement facile. Tout d’abord, les zoanthides ont un partenariat photosynthétique avec les zooxanthelles. Pour cette raison, l’éclairage est très important, nous en parlerons ensuite. Au cas où vous ne maîtriseriez pas la photosynthèse en ce qui concerne le corail, c’est exactement ce que vous avez appris en classe de sciences.

Les cellules végétales absorbent l’énergie lumineuse, qui est ensuite transformée en énergie alimentaire. Bien que cette conversion d’énergie naturelle se fasse sans trop d’effort de votre part, les zoas ne peuvent pas survivre uniquement grâce à la lumière. Ou bien, ils ne devraient pas, au moins.

La nourriture des coraux est injectée directement au-dessus des zoas. Les polypes se replient vers l’intérieur et ouvrent la bouche pour un repas de luxe. Rappelez-vous, les coraux sont à la fois des plantes et des animaux. La lumière nourrit la partie de la plante, tandis que la nourriture réelle nourrit l’animal.

Ce type de méthode d’alimentation est populaire. Personnellement, je verse la quantité recommandée de nourriture directement devant la tête avant que les lumières ne s’éteignent.

Comment puis-je savoir qu’ils mangent?

Zoanthus
Zoanthus

Ne tenez pas compte du fait évident qu’ils sont toujours en vie, mais vous savez que vos zoas ont le ventre plein quand il y a une substance brun foncé autour d’eux le lendemain ou le sur lendemain. Quelle est la substance? qui a posé la question ? Que faites-vous après avoir mangé un repas ? Je ne vais pas expliquer plus. Beaucoup de gens le confondent avec la maladie de la gelée brune. Faites attention.

Il est difficile d’imaginer que ce type de créature marine puisse être un mangeur difficile, mais c’est vrai. Si vous trouvez que vos zoanthides ne mangent pas, vous devrez peut-être changer vos sources de nourriture. Il y a beaucoup d’options de qualité sur le marché, mais je recommande:

Astuce de placement des Zoanthus pour un flux d’eau optimal et une bonne exposition à la lumière.

Idéalement, vos zoanthides devraient vivre dans une zone de débit faible à moyen-élevé. S’ils sont placés dans une zone d’écoulement trop élevée, les polypes s’ouvriront difficilement, ce qui ralentira leur croissance / développement.

Comment savez-vous s’ils sont heureux? Ne vous inquiétez pas, ils vous le diront. Lorsque les polypes sont complètement ouverts / étendus sans avoir l’air de se mettre debout, vous avez alors trouvé l’endroit idéal.

En règle générale, les zoas préfèrent un endroit qui n’est ni trop ombragé ni trop exposé. Vérifiez les environnements d’éclairage recommandés en fonction de votre espèce.

Zoanthids Dépannage Questions et réponses.

Des problèmes avec vos Zoanthus ? Voici quelques questions et réponses de dépannage les plus courantes.

Pourquoi mes zoas ne s’ouvrent-ils pas?

Vous lutez avec des zoanthides timides? Ne vous inquiétez pas, c’est une solution relativement facile. Tout d’abord, attendez quelques jours, voire trois semaines après avoir transféré les zoas dans votre aquarium. Déménager est stressant. Ces petits gars doivent s’adapter à leur nouvelle maison avant de se sentir assez à l’aise pour s’ouvrir.

Si les zoas ne sont pas nouveaux et étaient auparavant grands ouverts, vous avez probablement un déséquilibre des paramètres de l’eau ou un animal qui les dérange, comme un crabe ermite à la recherche de nourriture ou une crevette. Regardez aussi si de petits escargots ne se nichent pas entre les polypes et s’en délectent. Vérifiez d’abord le pH et la salinité avec un bon réfractomètre. Il est fort probable que votre aquarium subisse des fluctuations du niveau de salinité. Maintenez cela sous contrôle et les zoas reviendront à leur état antérieur et ouvert.

Ummm… à l’aide! Mes zoas fondent! Que fais-je?

Comme une scène du Magicien d’Oz, si l’un des rares paramètres requis pour ces animaux est mauvais cela peut compromettre la santé des Zoanthus.

Vérifiez les éléments suivants pour déterminer sa cause:

  • Exposition à la lumière – Une exposition excessive à la lumière peut provoquer une fonte. (Le meilleur moyen est d’utiliser un compteur PAR )
  • Débit élevé – Un débit trop élevé ou trop faible peut entraîner ce symptôme peu apprécié.
  • Paramètres de l’eau – Confirmez que les principaux paramètres de l’eau (température, salinité, pH, alcalinité) sont équilibrés et adaptés.

Qu’est-ce que le fil noir / marron sortant de la bouche des zoas?

Mon cher, c’est caca! Les fils noires / bruns sont un bon signe que vos Zoanthids mangent et sont en bonne santé.

Où vont mes Zoanthids? Ils semblent disparaître!

La cause la plus commune d’une disparition soudaine n’est pas un crash de bac ou un déséquilibre de paramètres. Le coupable probable est un autre habitant du bac qui grignote ces magnifiques coraux. Examinez les résidents de votre aquarium et voyez s’ils ont un penchant pour les zoanthides. Je recommande vivement de le faire avant d’ajouter des zoas.

Je pense que mes Zoanthids sont malades. Ils sont couverts de petites pousses!

Avez-vous remarqué de petites excroissances sur les côtés de vos précieux Zoanthids? C’est plus que probablement un symptôme de Zoanthid Pox. Les coraux affectés peuvent être limités à quelques-uns ou répandus dans toute la colonie.

Les symptômes incluent de minuscules excroissances, ce qui fait que les polypes restent fermés. Si vous pensez que vos zoas ont contracté la vérole, il est préférable de commencer à les traiter le plus rapidement possible. Faites des recherches, mais beaucoup de récifalistes trouvent un traitement utilisant un traitement antibactérien.

zoanthus
zoanthus

Les zoanthus vont-ils tuer les coraux SPS ou d’autres zoas?

Sans entrer dans trop de détails, non. Les zoanthides sont pacifiques et relativement inoffensifs pour les coraux SPS environnants et pour les autres zoas.

Où achetez-vous des zoanthus?

En raison de leur popularité, trouver un fournisseur fiable ne devrait pas être très difficile. J’ai eu beaucoup de choix dans mon magasin local, mais au cas où ce ne serait pas une option, voici quelques endroits où j’aime acheter des zoas:

Comment frag-tu des Zoanthus ?

Intéressé à faire des euros ? Bien que cela ajoute un niveau d’interaction amusant avec votre aquarium, vous devez suivre plusieurs conseils pour assurer votre sécurité et votre réussite.

Portez toujours un équipement de protection pour éviter de vous empoisonner. Des gants, des lunettes et des masques pour le visage durables sont recommandés.

Si vous envisagez sérieusement de fragmenter des zoanthides, vous devriez investir dans un scalpel. Vous ne savez pas par où commencer cet accessoire ? vous en trouverez facilement en pharmacie.

C’est facile à faire si vous choisissez le bon outil.

  • Je ne recommande pas de fragmenter des colonies avec moins de 12 polypes.
  • Faire des boutures de Zoanthus est relativement similaire à tout autre type de corail.
  • Portez des gants en nitrile, les gants en latex laissent passer la palytoxine.
  • Assurez-vous que vous utilisez les outils appropriés et que les zoas sont suffisamment en bonne santé pour être coupés.

En cas de succès, le frag développera de nouveaux polypes et tissus. À ce stade, vous êtes prêt à vendre, partager ou échanger!

Les Zoanthus ont ils besoin d’un CITES ?

Il n’y a pas de Nr cites pour les Zoanthus car ils n’ont pas de squelette calcaire. Cependant il se peut que vous en receviez un pour la pierre vivante sur laquelle ils sont implantés.

Conclusion

Depuis peu je me suis pris de passion pour ces animaux et donc j’ai beaucoup cherché et évolué dans mes connaissances de ces animaux. Je pensais vous faire de belles photos de mes frag mais un de mes oursins les a mangé, je cherche donc une solution pour protéger mes boutures des attaques de cet oursin.

Ces coraux sont donc simples et si on prend le temps de les nourrir ils se reproduisent vite.

Cet article est une inspiration / traduction / adaptation de l’article https://reefhacks.com/zoanthids/ ce qui signifie que trouvant le sujet bien traité j’ai conservé la structure, mais que les traductions ne sont pas exactes mais adaptées par moi selon mes connaissances.

Livres

Ces liens affiliés permettent de soutenir l’aventure Mr Recif Captif