Le parcours d’une de mes vidéos en 2019

0
347

Étonnamment les backstage de comment se passent la création de tout le contenu intéresse beaucoup. Comme souvent je vais tenter d’y répondre. Cela permettra aussi éventuellement a ceux qui souhaitent se lancer d’avoir certaines notions de comment s’organiser. Attention je ne dis pas que mon organisation est idéale, mais c’est là ma méthode.

Il y a 2 ans j’avais déjà abordé le sujet ici : https://mrrecifcaptif.fr/comment-je-fais-mes-videos/

Depuis cela a un peu changé et j’ai gagné en “performance”. J’y parle de matériel, depuis il y a eut de petites modifications mais ce n’est a mon sens pas le plus pertinent.

Pourquoi ce sujet

On me reproche parfois de ne pas réagir asse vite de venir en “retard” ou “trop tard” sur tel ou tel sujet. Je pense que cet article expliquera pourquoi je ne suis pas spécialiste de l’actualité chaude, je préfère prendre mon temps et diffuser ce que je veux quand je peux.

Choisir des sujets

J’ai un fichier avec les idées de sujets à traiter. Dans ce fichier certaines idées sont réalisables, d’autres je ne sais pas encore comment les traiter.

Selon l’inspiration je vais des recherches et prépare une structure de ce qui sera présent dans la vidéo. Longtemps j’écrivais les textes complets. Mais a force cela devient de moins en moins nécessaire et je me contente de liste d’idées pour me rappeler ce que je dois dire.

Je choisis mes sujets et certains sujets que l’on me demande je ne les traiterais pas ou pas immédiatement. Simplement car il est difficile d’avoir des choses intéressantes a dire ou que je ne souhaite pas mettre la vie d’animaux en danger en donnant des idées a certains pour des animaux complexes a impossibles a maintenir.

Je ne dévoile en général pas les sujets en avance. J’aime l’idée de surprise et découverte.

Tournages

Depuis toujours je fais mes tournages seul au calme. Il m’est régulièrement arrivé de poser une journée de congé pour des tournages. L’année passé cela fut plus simple a organiser étant au chômage. Le futur est encore a définir.

Je tourne seul dans le calme et profite d’avoir dus sortir mon matériel pour tourner plusieurs épisodes. En général 4 par journée. Pour quoi 4 ? car c’est intense et a partir du 5 ou 6 ème on sent visuellement la fatigue.

Je prête une attention particulière a la prise du son.

Le montage

2 soirs par semaine sont consacrés au montage. Je vais sélectionner les parties de vidéos diffusées, couper les bafouilles et blancs ou je lis mes notes. Une vidéo brute dure en général 15 a 25 minutes. Pour un résultat entre 10 et 18 minutes.

Je viens ensuite ajouter les effets (je n’en met pas beaucoup) la musique de fond pour laquelle je m’acquitte de droits. Si vous avez entendu certaines chaînes qui ont des soucis de démonétisation a cause de la musique, seul un de mes live est dans ce cas. Depuis je fais très attention au choix de mes morceaux.

Pour le montage j’utilise Davinci Resolve c’est un outil très puissant et je suis très loin de le maîtriser.

Pour les Live j’utilise les applications natives de Facebook ou Youtube mais en général j’utilise aussi OBS pour permettre un habillage sympa.

Mise en ligne

Là rien de compliqué je met en ligne sur YouTube, simplement la connexion internet de mon domicile étant lente c’est long. Une fois en ligne il faut saisir le titre, la description, les animation de fin propres a youtube et différents liens.

Rédaction

J’aime agrémenter les vidéos d’un texte comme ici. Je ne pense pas que ce soit indispensable mais c’est dans le concept que tente de suivre. Toujours avoir un texte avec une vidéo. Cela permet d’avoir les deux visions du sujet et d’agrémenter d’éléments parfois pénibles en vidéo mais faisables en texte. Pour les curieux j’utilise ici un outil appelé WordPress

Partage

Je partage mon contenu au départ pour le faire connaître mais ensuite je compte sur vous. En effet je ne peux pas répondre toujours et poster des liens vers les articles. Mais si un article vous a intéressé, partager le lien permet de le faire connaître.

Pour finir

Si vous avez l’envie d’une chaîne youtube je partage volontiers mes astuces mes erreurs, …

Le plus dur c’est d’Oser, je le sais mais c’est au fur et a mesure un moment de plaisir intense de partager tout cela.