Achetez des poissons juvéniles

0
1749

Parlons un peu de nos poissons. Lors de la sélection de la population cible, vous avez fait votre population idéale. Il s’agit maintenant de la trouver, et là, 2 options l’achat en boutique de juvéniles ou l’achat chez des particuliers. Les 2 solutions sont tout à fait intéressantes.

Définitions pour bien comprendre le propos

C’est quoi des poissons juvéniles ?

Un juvénile est un animal vivant qui n’a pas atteint le stade adulte, sa maturité sexuelle ou sa taille maximale. Son degré de ressemblance avec l’adulte est plus ou moins prononcé. Chez les poissons, il arrive que la transformation soit spectaculaire. On parle également de stades ou phases juvéniles.

Pour quoi on a un volume défini par poisson ?

Un chirurgien étonnamment petit.
Un chirurgien étonnamment petit.

Pour chaque poisson, il y a un volume dit minimum. Ce volume est fonction de 2 facteurs, la capacité de pollution du poisson, son besoin de nage et son dynamisme. Un poisson acceptera toujours un volume plus important, mais il a aussi des volumes en dessous duquel son comportement peut changer et ce de façon irrémédiable. C’est ainsi que l’on peut trouver des poissons dit fous.

Clarification

Que ce soit clair, je déconseille d’acheter un poisson si vous n’avez pas le volume pour le maintenir adulte, l’excuse de “je ferais plus gros” est une promesse dans le vent et la vie fait que je vois souvent le projet de plus grand ne pas aboutir. Le poisson se retrouve alors dans un environnement trop petit.

Prendre des poissons juvéniles

Des poissons juvéniles sont par essence petit et donc plus à même de supporter les changements. Un poisson adulte sera moins à même de s’adapter aux changements, surtout dans le cas de réduction de taille de territoire.

Prendre des poissons adulte

Un poisson adulte peut aussi s’envisager mais mon expérience me montre qu’il est toujours plus facile de donner un volume supérieur à un poisson adulte qu’un volume inférieur. Ce qui veut dire que par exemple pour mon hepeathus (volume minimum de 500 litres mais plus il va aimer) qui est bien dans mon 700 litres. Il aura du mal à passer à 500 litres, mais je ne me fais pas de stress pour lui si le bac de destination fait 1000 litres.

La taille de l’aquarium limite-t-elle la taille du poisson?

Est-ce que les poissons poussent à la taille du bac?

Il y a tellement de débats sur ce sujet que j’ai hésité à le lancer à cause de tous les arguments et des mots doux que ce débat engendre.

Se poisson a taille adulte reste de taille modeste. Il est arrivé juvénile.
Se poisson à taille adulte reste de taille modeste. Il est arrivé juvénile.

La réponse à la question est définitive simple et sans appel, peut-être, bien, parfois, un peu, oui, non, et je ne sais pas vraiment (bon OK ça vous fait une belle jambe). Nous pouvons essayer de le rechercher et lire des études scientifiques pour arriver à une réponse ultime. Mais les études scientifiques ne signifient généralement dans ce cas pas grand-chose car cela demande du temps, certains poissons vivant de nombreuses années. Surtout pour un sujet qui concerne un passe-temps appelé “Aquariophilie Marine“. Nous n’avons vraiment pas besoin de poissons d’ornement, donc il n’y a pas d’argent pour la recherche (en fait si on en a besoin mais ce n’est pas un besoin primaire).

J’ai googlé (on dit googleisé ?) et il semble que la plupart (mais pas toutes) des réponses disent que la taille des aquariums n’affecte pas la croissance du poisson, sauf s’il s’agit d’un poisson rouge. Je suppose que les poissons rouges ont un frein à la croissance qui engendre que leur propre croissance dépend de la taille de leur aquarium. Eh bien, si le poisson rouge peut le faire, pourquoi un autre poisson ne serait pas affecté ? (plus d’infos sur le poisson rouge par ici).

L’expérience des plus expérimentés (j’adore ce titre)

Pour avoir la bonne réponse à cette question, je ne peux que faire confiance à mes expériences propres, et de celles de mes amis qui certains sont beaucoup plus anciens que moi dans ce loisir commun. Certains ont maintenu beaucoup plus de poissons que je ne peux imaginer, et un bon nombre d’entre eux ont conservé certains spécimens pendant 10, 15 ou 20+ ans.

La plupart des documents que vous trouverez à ce sujet indiqueront que le poisson est « rabougri » à cause d’une eau « inadéquate », d’un régime alimentaire inadapté ou d’une mauvaise santé. J’admettrais que ces choses limiteraient très probablement la taille d’un poisson, mais ce ne sont pas les seules choses.

Les 3 missions du poisson

Dans la nature il atteint une taille énorme.

Un poisson doit faire trois choses : grandir, se reproduire et maintenir un systeme immunitaire contre la plupart des pathogènes qu’il rencontre dans la mer. Pour rappel : l’eau dans laquelle se trouve le poisson est le prolongement de son système circulatoire, de sorte que tout ce qui se trouve dans l’eau pourrait facilement être dans le poisson. Son système immunitaire est la seule chose qui le protège.

Les poissons doivent frayer (faire des bébés) et le faire constamment (veinards) parce qu’un poisson est un animal qui ne meurt jamais de vieillesse, ils sont tous dévorés vivants par quelque chose de plus gros (finalement pas de bol non). Si un poisson devient vieux et lent, il est mangé par un autre poisson, un phoque, un oiseau ou un ours polaire (oui un super mauvais exemple pour nos poissons récifaux. Mais c’est pour être le plus général possible car à mon sens c’est le cas de tous les poissons possibles). Nous mangeons le reste d’entre eux. C’est pourquoi les poissons ont tellement de bébés, pour remplacer tout ce qui est perdu.

Pour ces missions des besoins spécifiques

Pour un poisson afin accomplir ces 3 choses, il a besoin des aliments adaptés, corrects et en quantité importante (ou suffisante). Son système immunitaire nécessite à lui seul un très grand nombre de calories, mais pas autant que la reproduction (oui chez eux aussi c’est du sport, quoi que nous on y ajoute de la politique et des négociations …). Les poissons développent constamment des œufs et tout le matériel pour les féconder pour les mâles, puis les mangent et en font de nouveaux. Cela prend énormément d’énergie puisée dans la nourriture. La croissance est la dernière chose qu’un poisson doit faire pour qu’il puisse devenir suffisamment mature pour pondre et transmettre ses gènes. De ces trois choses, la croissance utilise le moins d’énergie et de calories parce que la croissance des poissons est plus lente que pour d’autres espèces.

Utilisation énergétique

Densité de population ponctuellement élevée dans la nature
Densité de population ponctuellement élevée dans la nature

Les œufs de poisson peuvent représenter une grande partie du poids du poisson et le poisson peut frayer toutes les deux semaines. Le système immunitaire produit constamment des anticorps, qui constitue une grande partie de son système immunitaire, parce que le mucus (cette matière visqueuse autour du poisson) est constituée de globules blancs et d’anticorps et de produits chimiques antiparasitaires pour repousser et tuer les organismes nuisibles.

Qu’est-ce que tout cela a à voir avec la question originale ? Bonne question.

Fondamentalement toutes les réponses que vous trouverez au sujet de “les poissons sont-ils atteints de nanisme si l’aquarium est trop petit ” diront que la raison de ce nanisme est le manque nourriture ou un régime alimentaire non approprié, ou insuffisant à maintenir l’ensemble des fonctions du poisson.

Si le poisson fraie, est immunisé contre les maladies et assez vieux, il est aussi sain que possible dans un aquarium. Pour moi, cela signifie que si un poisson est dans un aquarium pendant plusieurs années, il est immunisé contre les maladies du milieu. Si il fraie, il a un apport énergétique déjà suffisant. Le poisson est en bonne santé pourtant sa croissance peut est retardée, ce n’est pas dû à une mauvaise santé.

Alors, pourquoi toutes ces controverses et les chiffres indiquant quelle taille de bac nous devrions avoir pour certains poissons ? La seule façon de trouver la réponse est de maintenir une variété de poissons dans un aquarium et de voir s’ils atteignent la taille qu’ils auraient dans la mer.

Je n’ai pas testé tous les poissons et je n’y arriverais jamais, pourtant j’ai la réponse. En fait : “Cela dépend du poisson”. C’est la seule réponse. Et j’avoue ce n’est pas satisfaisant dans notre monde ou nous aimons l’illusion de tout maîtriser.

Certains poissons continueront de grandir, peu importe ce que nous faisons.

Mais… (et il y a toujours un “mais”)

J’ai déjà un certain nombre de poissons à mon actif de simple aquariophile et certains sont devenus énormes alors que d’autres n’ont pas bougés. Quand j’ai transféré mon 600 litres dans mon 700 actuel, certains ont grandi d’un coup et d’autres pas. Par exemple, mon hepathus (encore lui) a pris 2 3 cm alors que mes clowns n’ont pas bougés. Pourtant, ils fraient régulièrement. Comme je l’ai dit, si un poisson fraye, cela veut dire qu’il est en bonne santé et que les conditions de l’eau sont saines, si le poisson ne grandit pas, il est difficile d’incriminer ces paramètres. Alors oui, bien sûr, le poisson devrait toujours être dans un plus grand bac, de préférence dans l’océan, donc pratiquement tout les poissons que nous conservons devrait être dans un plus grand bac.

Horreur c’est trop petit !!!

Exemple de bac vu sur un groupe

Donc, la Tang police (la police des poissons chirurgiens) si quelqu’un veut mettre “son” poisson, “qu’il” a acheté avec “son” propre argent dans un petit aquarium. C’est “son” poisson et peut faire avec ce qu’il veut (malheureusement). Je mange du poisson régulièrement et je l’achète pour cet objectif c’est pour eux presque pareil.

Si vous pensez que le poisson a des sentiments, qu’il ne sera pas heureux, peu importe la taille du bac, ce sera trop petit :  la plupart des espèces peuvent se maintenir en bonne santé et vivre dans un aquarium plus petit que le volume recommandé. “Certains” types de Chirurgiens, comme tous les autres poissons devraient être dans un grand bac. Mais dans ce passe-temps parfois, soit en raison de finances ou d’espace, ne permettra pas un plus grand aquarium. Si vous voulez être en décalage avec les standard de maintenance, c’est bien entendu votre choix / droit.

Rappelez-vous, nous gardons tous les poissons captifs contre leur volonté. Ils ne contribueront jamais au pool de gènes dans la mer. Ils sont tous dans un aquarium potentiellement trop petit et mangent quelque chose qui n’est pas toujours adapté. J’aimerais garder mes poisson dans un aquarium de 10 000 Litres, cela n’arrivera pas (mon coefficient d’acceptation familial a lui aussi des limites mais c’est surtout mon budget). Tous mes poissons appariés (en couple) fraient donc je sais qu’ils sont en bonne santé et je suppose heureux.

Conclusion à ce bien trop long article

Tous nos poissons peuvent, je pense, subir un stress dû au manque de place et beaucoup vont adapter leur taille à l’environnement disponible. Les tailles minimums des aquariums donnés dans la littérature francophone ne permettent pas d’avoir des animaux atteignant leur réelle taille adulte comme dans la nature.

Prendre des poissons juvéniles permet donc de faciliter l’acclimatation de cet animal sauvage à un environnement forcément imparfait et trop petit comparé aux étendues océaniques. Pour évaluer leur santé, l’absence de maladie et la reproduction sont des points simples à observer. La taille du poisson est un indicateur de l’adéquation du volume à l’animal. La souffrance du poisson est un fait prouvé et réel. Faire le choix d’acheter un animal pour le mettre dans un volume inadapté est votre droit malheureusement. Les défenseurs des animaux aujourd’hui pointent ces comportements inadaptés. Ne pas donner les meilleures conditions possibles à nos animaux aujourd’hui c’est donner les arguments a ce que l’ensemble de notre loisir soit réglementé voir interdit.

C’est la bonne intelligence de chacun d’entre nous qui mènera à la bonne santé de notre loisir.