Régulateurs de température ATC 800 et STC 1000

0
14816

La gestion de la température est essentielle toute l’année mais en général on y pense surtout lorsque les premières chaleurs de l’été arrivent. Ce bricolage est simple mais je vous conseille d’avoir quelques compétences en électricité pour faire ce bricolage. Les régulateurs ATC 800 et STC 1000 sont très répandus et se trouvent sur de nombreux sites internet.

Bien gérer les chaleurs de l’été

Le bricolage, plaisir aquariophiles

A mon sens le bricolage fait partis du plaisir et la satisfaction personnelle de fabriquer est importante. Si vous n’êtes pas bricoleur je vous donne à la fin des solutions clefs en main pour faire la même chose. Pour ce bricolage il me reste a faire une belle boire ce sera fait le temps de trouver exactement ce que je souhaite.

Que brancher sur un régulateur de température ?

Pour le chauffage, on va en général brancher un thermoplongeur ou 2 en fonction du volume de l’aquarium. Pour refroidir en revanche les possibilités sont multiples.

  • Ventilateur (c’est mon choix depuis toujours)
  • Groupe froid
  • Long tuyau d’eau passant dans une partie fraîche comme un vide sanitaire et alimenté par une pompe
  • et bien d’autres.

Pour quoi gérer la température de l’aquarium ?

Un aquarium contenant des poissons marins doit impérativement être maintenu à une certaine température : en effet, la fourchette de température varie en fonction de l’espèce concernée mais la moyenne se situe à peu près entre 24°C-26°C pour la majorité des espèces de nos récifs. Une température plus froide va ralentir le dynamisme des poissons. Une température plus élevée peut être problématique a partir de 30 degrés environ car les bactéries pourraient ne pas résister a cette chaleur.

ACT 800 ou STC 1000

Le choix du contrôleur est un choix personnel. Le ATC 800 est plus simple et plus binaire a utiliser. On va donner une température cible au degré près, une intervalle au degré près aussi. Le STC 1000 est plus complet. La température cible se règle a 0,1 degré près. Le delta de température aussi est réglable a 0,1 degré. On va ajouter a cela une gestion de timing avant activation et un étalonnage.

Pour quoi j’ai choisi le ATC 800

ATC 800
ATC 800

A mes débuts j’ai choisi le ATC 800 car il est gros, on peut lire la température de loin, et il est très simple a utiliser. Je ne voulais pas de système trop complexe pour débuter. La régulation a 1 degré près étant suffisante pour l’aquarium surtout qu’à l’époque j’éclairais en T5. Après 6 ans il a subit un court circuit avec un chauffage qui à cassé et depuis la cohérence des infos n’était plus la même c’est pour quoi j’ai changé.

Câblage de l’ATC 800

Le câblage est très similaire avec celui du STC 100 et le plan est au dos de l’appareil.

Schémas au dos de l'ATC 800
Schémas au dos de l’ATC 800

 

Pour quoi j’ai choisi le STC 1000

STC 1000
STC 1000

Dans le nouveau meuble je n’ai pas autant de place, le STC 1000 est plus compact et donc sera plus simple à placer. De plus il est plus précis et je veux effectuer certains tests en régulant de façon plus fine la température. Un bémol mais qui sera rapidement règlé, la sonde du modèle acheté est en métal, il en existe avec une sonde plastique, je n’ai pas été attentif à la commande. Mais on peut acheter la sonde pour la remplacer.

Comment utiliser un contrôleur de températures

L’utilisation d’un contrôleur de température est assez facile. La fonctionnalité principale est qu’un dispositif de refroidissement sera déclenché lorsque les températures dépassent la valeur cible et un dispositif de chauffage sera déclenché lorsque les températures chutent en dessous de la valeur cible.

Montage électrique du STC 1000

Le montage électrique du STC 1000 est simple à effectuer.

Plan de montage STC 1000
Plan de montage STC 1000

J’ai effectué ce montage en vidéo après avoir démonté mon ATC 800 pour récupérer les prises.

STC 100 avec schémas sur le dessus
STC 100 avec schémas sur le dessus

Utilisation du STC 1000

J’ai depuis la vidéo Live Facebook un grand nombre de questions, je vais essayer d’y répondre au maximum ici. Nous allons faire le tour des fonctions, car certains ne maîtrisent pas l’anglais de la notice.

On / off:

Lorsque le contrôleur de température STC 1000 est branché, il s’allume automatiquement. Le nombre affiché est la température actuelle en Celsius qui est lue par la sonde de température. Pour éteindre, maintenez le bouton d’alimentation enfoncé jusqu’à ce que l’affichage devienne noir.

Vérification des paramètres:

Pour connaître la température ambiante cible actuellement configurée, appuyez sur la flèche vers le haut. Appuyez sur la flèche vers le bas pour voir la “valeur de différence”, expliquée ci-dessous.

Modification des paramètres:

Le STC-1000 dispose de quatre paramètres programmables. Pour y accéder, maintenez le bouton “S” enfoncé jusqu’à ce que “F1” apparaisse sur l’afficheur (environ 3 secondes), puis relâchez le bouton. Utilisez les flèches haut / bas pour faire défiler F1, F2, F3 et F4. Pour modifier l’un des paramètres, passez à l’élément de menu en question, maintenez le bouton “S” enfoncé et utilisez les flèches haut / bas pour changer la valeur. Une fois que la valeur souhaitée est sélectionnée, appuyez sur le bouton d’alimentation (on/off) pour enregistrer.

Les paramètres expliqués:

  • F1 – Valeur de réglage de la température: C’est la température que le régulateur doit maintenir.
  • F2 – Valeur de consigne de différence: Cette valeur détermine le degré de variation admissible en degrés Celsius avant que le contrôleur ne se déclenche. Par exemple, si F1 est réglé sur 25 ° C avec une valeur F2 de 0,5 ° C, le contrôleur ne démarre pas jusqu’à ce que la température augmente à 25,5 ° C ou tombe à 14,5 ° C.
  • F3 – Temps de retard : Cette valeur est exprimée en minutes et détermine la durée d’attente du régulateur avant le démarrage lorsque la température dépasse la valeur de consigne de différence. Cela évite les démarrages trop fréquent surtout en cas de delta de température faible.
  • F4 – Valeur d’étalonnage de la température: Ceci peut être utilisé pour calibrer le contrôleur en cas d’inexactitude.

Quels sont les valeurs que j’ai choisi chez moi ?

Comme certains vont s’en douter j’ai fait certains choix, et je vous les donne mais vous n’avez pas forcément besoin de faire les mêmes choix. J’ai utilisé un thermomètre laser étalonné pour vérifier la cohérence de température pour le paramètre F4 et j’étais juste. Il n’est pas forcément nécessaire d’aller à ce niveau de précision.

F1 – 25,0
F2 – 1,0
F3 – 3
F4 – 0,0

Essai

Avant de mettre le contrôleur de température en marche, prenez le temps de vérifier que l’appareil fonctionne et déclenche les sorties de manière appropriée. Pour cela, vous aurez besoin du contrôleur de température et 2 3 accessoires.

  • Branchez sur le contrôleur 2 ampoules (ou 1 que vous changerez de prise)
  • Branchez le contrôleur de température. Il doit s’allumer immédiatement et indiquer la température actuelle de la sonde.
  • Mettre la sonde dans de l’eau froide, l’ampoule coté chauffage doit d’allumer (attention au délais défini)
  • Mettre la sonde dans de l’eau chaude, l’ampoule coté refroidissement doit d’allumer (attention au délais défini)

Les solutions commerciales

Il existe forcément des solutions commerciales pour effectuer cette action de régulation. Les budgets vont de la folie douce a des budgets plus modestes. C’est une fois de plus a vous de choisir celui qui correspondra à vos besoins. Tous les ordinateurs de gestion d’aquarium (Apex, Profilux, aquatronica, …) gèrent la gestion de température. Chez Tunze le contrôleur 7000 si on y adjoint 2 prises pilotées peut gérer lui aussi la température. Aqua Medic T controller twin permet de contrôles lui aussi cette régulation en branchant un apareil de chauffage et un appareil de refroidissement.

Comment faire sans régulateur.

On arrive là sur la solution manuelle, sans régulateur vous pouvez vous même surveiller la température et activer ou non les ventilateurs pour refroidir l’eau. Cette solution manuelle nécessite une présence permanente. Certains laissent les ventilateurs en permanence et comptent alors sur le chauffage pour réguler, mais dans ce cas on augmente grandement l’évaporation.

Conclusion

La régulation de température est un sujet important et beaucoup demandé a la fin du printemps et début de l’été. C’est indispensable pour la maintenance dans de bonnes conditions de notre vivant. Les solutions sont multiples a vous de choisir celle qui vous convient.