Créer vos symbioses simplement

0
2119

Les animaux symbiotiques sont légion dans nos aquariums marins, cette astuce sert à optimiser les chances qu’ils se rencontrent. Car combien de fois je vois des questions comme :

  • Comment faire pour que mes clowns rejoignent mon anémone ?
  • Ma gobie va elle trouver sa crevette alpheus ?
  • Comment habituer mon clown à son anémone ?

Cette méthode n’est pas certifiée efficace à 100% mais elle fonctionne forcément que de ne rien faire.

Cette astuce alors ?

Avec un tube de PVC transparent, je force le poisson à arriver à une place précise du bac, à cet endroit se trouve la seconde partie de la symbiose désirée. Bien entendu cette action se fait une fois que l’acclimatation totale est faite.
Une fois l’animal introduit, je vous conseille d’éteindre l’éclairage, pour éviter les agressions.

Quels animaux vivent en symbiose dans nos aquariums ?

On va commencer par une petite définition. La symbiose peut être définie comme l’union durable entre au moins deux organismes d’espèces différentes qui cohabitent ensemble. Elle s’observe sur terre et évidemment dans les océans où l’on découvre souvent des exemples de symbioses particulièrement étonnants. Tous les animaux ne vivent pas de la même façon, certains ont une vie de groupe et d’autres vivent seuls. Il existe aussi l’association pour un bénéfice commun.

Pour quelles symbioses peut-on utiliser cette technique ?

Toutes les symbioses ne peuvent pas bénéficier de cette astuce, mais les plus courantes de nos aquariums marins peuvent l’utiliser.

Poisson clown et anémone

Certainement la symbiose la plus connue, comme dans le film de Disney, le poisson clown vis dans une anémone. Il lui apporte un peu de nourriture et elle lui sert de maison et de protection.

Retrouvez ici un tableau de compatibilité issu de l’excellent article :

https://www.aquaportail.com/definition-4270-anemone-de-mer.html#lescompatibles

Le gobie et la crevette pistolet

Le gobie est un tout petit poisson. Il vit dans un terrier en symbiose avec la crevette-pistolet : presque aveugle, celle-ci creuse et entretient le terrier dans le sable tandis que le gobie se charge de faire le guet pour donner l’alerte si un prédateur est en vue.

Les symbioses où cela ne fonctionne pas

Ehh oui ce n’est là qu’une partie des symbioses. Il en existe bien d’autres.

Le crabe boxeur et l’anémone

Le crabe boxeur est un petit crabe multicolore des coraux que l’on trouve dans l’océan Pacifique et dans l’océan Indien. Il a la particularité de tenir dans ses pinces deux anémones de mer qu’il brandit à la manière d’un boxeur pour se défendre.

Le concombre des mers et le carapidae

Les grandes espèces d’holothurie sont souvent les hôtes de petits poissons carapidae qu’ils accueillent dans leur corps. Le poisson s’y cache, se servant du concombre de mer adulte comme abri et n’en sortant que pour se nourrir.

Le corail et l’algue verte

Le corail est un animal vivant qui survit grâce à la photosynthèse. Ce n’est pas le corail mais plutôt la zooxanthelle qui vit en symbiose avec le corail. J’en ai déjà parlé ici.

L’oursin de feu et le crabe zèbre

L’oursin de feu est un grand oursin venimeux dont les piqûres sont extrêmement douloureuses. Et le crabe zèbre (entre 1 et 2 cm) vit entre les épines de l’oursin, profitant de sa protection

Conclusion

Cette astuce simple permet de se faciliter la vie au moment d’assembler 2 animaux pour former une symbiose de type Poisson clown et anémone ou gobie et crevette pistolet. Pour les autres symbioses il existe d’autres astuces.