Filtration mécanique automatique : Red Sea Reefmat

0
1133

Ces dernières semaines j’ai reçu des messages privés sur cet appareil, c’est donc peut être intéressant d’en parler un peu. A vrai dire je ne m’attendais pas a un tel engouement.

C’est quoi le Reefmat ?

Après l’éclairage, les pompes de brassage et de dosage. Les filtres à tambour mécaniques Reefmat.
Red Sea élargit sa gamme de produits techniques. Le Reefmat est un système de filtration mécanique automatique qui utilise un rouleau de média filtrant pour capturer les particules dans l’eau. Il peut être accroché à n’importe quel paroi de la décante, ou il peut être placé sur le fond avec des pieds en option qui peuvent être achetés séparément.

Pour faciliter sa mise en place dans votre installation, le boîtier de commande peut être placé du côté droit comme du côté gauche du Reefmat. Il n’a qu’à être connecté au tuyau de descente en PVC de l’aquarium avec un tuyau universel, connecté à l’une des entrées des deux côtés (gauche ou droite). Grâce au système de verrouillage/déverrouillage, le rouleau de média filtrant peut être facilement retiré et remplacé sans se mouiller les mains, sans couper la pompe et sans outils. La toile filtrante est en polyester non tissé 50 g/m2.

Grâce à son capteur de niveau et son boîtier de contrôle, Reefmat s’adapte à l’univers Reefbeat de la marque et vient rejoindre les autres produits de la marque. Vous serez alors averti lorsque le rouleau de papier doit être remplacé (par exemple, un indicateur estimera le temps restant estimé en fonction de l’utilisation quotidienne moyenne du rouleau de papier) ou lorsque le rouleau de papier est cassé. C’est ce même capteur qui active la rotation du tambour pour mettre un nouveaux médias dans la chambre de filtration. Vous pouvez également choisir la longueur des médias que vous utilisez quotidiennement pour optimiser la filtration. Autre caractéristique : Reefmat dispose d’un panier pour placer les médias filtrants chimiques à la sortie du filtre mécanique. Deux modèles annoncés :

ReefMat500 convient aux aquariums d’une capacité maximale de 500 litres et d’un débit entrant maximal de 6000 L/h

ReefMat1200 convient aux aquariums avec un maximum de 1 200 litres et un débit maximum de 9 000 L/h

La filtration par rouleau rien de neuf ?

A titre perso la filtration papier j’en vois depuis des années, le dernier était le Clarisea chez D&D avec les 2 modèles SK 300 et SK 5000, mais on retrouve cette méthode de filtration chez Deltec avec les VF 5000 et VF 8000, Buble Magus avec le ARF-1, les X filter 1.0 et 1.7, les décantes royal exclusives avec rouleau intégrés, et le précurseur je crois le rollermat …. Bref le marché regorge déjà de produits. Je ne veux donc pas paraitre vache mais a première vue c’est un produit de plus avec une force marketing un peu plus importante.

Point différentiant du Reefmat

Tout n’est pas a jeter loin de là, Je souhaitais juste faire une analyse la plus factuelle possible.

Red Sea propose un produit bien fini et le système de changement de rouleau est intéressant. tout comme le panier pour les médias de filtration. la connectivité via app je ne cours pas après mais je comprend que certains aiment avoir l’impression de tout avoir au bout du doight. Je regrette cependant qu’il faille retirer la réserve d’osmolation pour le mettre en place ou alors utiliser l’espace refuge.

Ma Conclusion

j’attendais de voir cette innovation comme beaucoup mais bien que cela soit bien sympa, je ne pense pas céder car certes on peut laver le rouleau il est plus simple de laver 4 micron bag que 1 rouleau. Economiquement c’est a calculer. Cependant je vois les avantages pour ceux qui n’aiment pas avoir les mains dans l’eau et effectuer certaines tâches sales. Pour finir oui le produit semble intéressant mais si vous avez deja un autre système a rouleau je ne pense pas que le changement soir a envisager.