Chasing Coral – revue de documentaires

0
1681

Je vais parler exceptionnellement d’un reportage Chasing Coral et donc regarder le récif sauvage et non le récif captif.
Chasing Coral
est un documentaire sur le blanchiment des coraux. L’équipe de Exposure Labs est allée au bout du monde pour ce reportage sur le taux alarmant de blanchissement des coraux, et ce en utilisant des technologies de pointe et un bon vieux travail à l’ancienne.

Introduction

Je pense que vous êtes tous ici au courant du phénomène de blanchiment des coraux. Et que les dernières années ont été désastreuses pour le récif.
Netflix a débuté le 14 Juillet la diffusion de ce reportage. J’ai mis du temps avant de le voir car je n’avais pas de compte Netflix. De plus, voir des coraux morts ne me tentait pas trop. Mais comme beaucoup de monde en parlait autour de moi, j’ai cherché et regardé ce documentaire.

Analyse

Il est intéressant de voir comme les phénomènes dans la nature et dans nos récifs peuvent se ressembler. L’augmentation de température engendre un stress du corail et les zooxanthelles sont alors expulsées. On arrive ensuite à des coraux qui meurent de faim.
Les images sont superbes, les moment de “wahh” sont nombreux, ça donne envie de voir de beaux coraux. On alternes avec de tristes images de coraux morts (heureusement raisonnablement).
On a aussi un long moment sur la difficultés de filmer pour obtenir de belles images qui vont toucher. Ça m’a un peu rassuré car parfois moi aussi je galère.
Le gros point intéressant, c’est que on se rend bien compte de la zonation des coraux et que dans la nature il va y avoir une espèce sur une grande surface. Ça change de nos idées idéalisées de récifs multicolores et multi coraux que nous maintenons.
J’aime beaucoup la simplicité des gens qui interviennent, ils font ce qu’ils pensent devoir faire sans se prendre la tête. J’ai particulièrement apprécié la présence du Dr. Charlie Veron qui est la référence et qui reste très humble.

Bande annonce

 

Conclusion

Pour finir, oui, on se rend bien compte que les coraux constructeurs mais aussi les mous dépérissent, et que les villes sous-marines que sont les récifs coralliens se vident car sans coraux, pas de poissons. On prédit la fin des récifs pour 2050. A nous aussi par nos actions de réduire notre empreinte écologique pour faire mentir ces prévisions.

Certaines actions existent, et ce film parle particulièrement de 50reefs

Pour en voir plus sur Chasing Coral :

https://www.netflix.com/title/80168188?s=i&trkid=13752289

https://50reefs.org/theplan/

http://www.chasingcoral.com/

Article précédentLes protocoles ULNS
Article suivantMon bac prise de vue le 03/06/2017
Avatar de l’utilisateur
En privé, je suis papa de trois merveilleux enfants et un époux dévoué. Ma passion se reflète dans les détails : entre le texte et la vidéo, je trouve un équilibre qui alimente mon esprit créatif. Ma soif de connaissances et d'expressions créatives est comparable à mon amour pour la bière d'Alsace, qui coule toujours abondamment dans mes veines. Mon engagement est sans limite, ce qui est évident dans ma création de mrrecifcaptif.fr. En tant que vidéaste amateur, je suis souvent touché par une "logorrhée créatrice", ce qui signifie que mes idées débordent souvent, se traduisant en contenu passionnant et informatif. Travailler sur mrrecifcaptif.fr m'a permis de canaliser ma passion et de la partager avec une communauté. Je m'investis entièrement, sans modération, pour offrir des contenus de qualité. J'espère que vous trouverez mes articles et vidéos sur mrrecifcaptif.fr enrichissants et divertissants. Bonne lecture et visionnage! :))