Réponse à la FFA : Au-delà de la Fermeture d’Animalia Éditions, une Réflexion sur l’Approche de la FFA

0
661

Chers lecteurs et membres de la communauté aquariophile,

La récente annonce de la fermeture d’Animalia Éditions par la Fédération Française d’Aquariophilie (FFA) a suscité en moi plus qu’une simple tristesse. C’est une profonde déception envers l’attitude de la FFA elle-même qui m’amène aujourd’hui à prendre la plume.

Voici le lien de leur communiqué :

https://www.fedeaqua.org/108-ffa-infos/2098-08-01-23-animalia-editions

Certes, la disparition d’Animalia Éditions est regrettable. Ces publications ont longtemps été des références pour les passionnés d’aquariophilie. J’en possède a titre personnel un certain nombre. Pas tout car à une époque je voulais éviter de trop m’inspirer de leurs contenus pour les miens. Cependant, ce qui me préoccupe davantage, c’est la manière dont la FFA semble aborder les défis actuels de notre passion. La réaction face à cette fermeture reflète une tendance inquiétante à se retrancher dans une tour d’ivoire, déconnectée des réalités et des évolutions du monde moderne.

En tant que créateur de contenu avec Mr Récif Captif, j’ai moi-même dû faire face à l’évolution des médias et des modes de communication. J’ai appris qu’il est crucial de s’adapter, de chercher les gens là où ils sont. Internet, les réseaux sociaux, les forums en ligne ne sont pas simplement des menaces pour les méthodes traditionnelles, mais des opportunités extraordinaires de toucher un public plus large, de partager notre passion et nos connaissances de manière innovante et inclusive. Les passionnés évoluent et changent de médias, c’est de plus en plus rapide.

J’ai personnellement navigué à travers diverses plateformes et évolutions numériques. Nous sommes passés des vidéos et du site blog à des plateformes comme Facebook, Instagram, Discord, Twitter, TikTok, et j’ai même tenté l’expérience avec Snapchat et d’autres réseaux sociaux comme LinkedIn. Chacune de ces étapes représente une adaptation nécessaire pour rester en phase avec les passionnés. Et demain, de nouveaux modes et plateformes émergeront, nous offrant encore d’autres opportunités pour rencontrer et inspirer de nouveaux passionnés. C’est dans cette dynamique constante d’évolution et d’adaptation que nous devons nous inscrire pour continuer à faire vivre notre passion pour l’aquariophilie.

La position de la FFA, telle que perçue à travers sa communication sur la fermeture d’Animalia Éditions, semble ignorer cette nécessité d’adaptation. En pointant du doigt les “pseudo-spécialistes” d’internet (formulation ou je me sent visé, même si peu d’amateurs comme moi ont passé le certificat de compétences aquariophiles ainsi qu’une Capacité) et en déplorant la préférence pour les interactions virtuelles plutôt que physiques, la FFA donne l’impression de s’accrocher à un passé idéalisé, au lieu d’embrasser et de guider les changements inévitables de notre époque. J’ai fait remonter via le responsable de secteur que devoir adhérer en papier et par cheque est bloquant pour moi. alors qu’un simple PayPal ou payement CB faciliterait la chose. C’est la un bel exemple de la non modernité de l’ensemble.

Je ne peux m’empêcher de penser que cette attitude risque d’isoler davantage la FFA et de la déconnecter des aquariophiles actuels et futurs. La stagnation et le refus de s’adapter ne feront que creuser le fossé entre les générations et entre les différentes façons de vivre notre passion.

En conclusion, je souhaite exprimer un appel à la FFA et à toute la communauté aquariophile. Ne voyons pas le changement comme un ennemi, mais comme une invitation à évoluer, à innover, et à élargir notre communauté. Utilisons les outils et les plateformes à notre disposition pour continuer à partager, à apprendre et à grandir ensemble. C’est en s’adaptant et en restant ouverts aux nouvelles possibilités que nous garderons l’aquariophilie vivante pour les années à venir. L’actualité est difficile pour notre passion mais trop se replier sur soi c’est risquer d’éteindre la flamme.

Avec espoir et engagement pour l’avenir de notre passion,

Hervé Widmer, Mr Récif Captif

Article précédent🌊 LE CADMIUM DANS L’AQUARIUM 🐠
Article suivant🐠 Le strontium dans un aquarium marin et son importance 🐠
Avatar de l’utilisateur
En privé, je suis papa de trois merveilleux enfants et un époux dévoué. Ma passion se reflète dans les détails : entre le texte et la vidéo, je trouve un équilibre qui alimente mon esprit créatif. Ma soif de connaissances et d'expressions créatives est comparable à mon amour pour la bière d'Alsace, qui coule toujours abondamment dans mes veines. Mon engagement est sans limite, ce qui est évident dans ma création de mrrecifcaptif.fr. En tant que vidéaste amateur, je suis souvent touché par une "logorrhée créatrice", ce qui signifie que mes idées débordent souvent, se traduisant en contenu passionnant et informatif. Travailler sur mrrecifcaptif.fr m'a permis de canaliser ma passion et de la partager avec une communauté. Je m'investis entièrement, sans modération, pour offrir des contenus de qualité. J'espère que vous trouverez mes articles et vidéos sur mrrecifcaptif.fr enrichissants et divertissants. Bonne lecture et visionnage! :))