Fake news : Arrêt des exportations de coraux d’Indonésie

0
1518
Lettre d'interdiction des exports indonésiens
Lettre d'interdiction des exports indonésiens
MISE À JOUR: 04/05/2018 22h40 – Certaines sources signalent qu’il s’agit de «fausses nouvelles», et que la situation en Indonésie est en constante évolution. Comme indiqué ci-dessous, nous garderons tous les lecteurs informés et suivrons à mesure que des informations supplémentaires deviennent disponibles.
______________________________________________
MISE À JOUR: 05/05/2018 01h05
J’ai reçu une mise à jour d’une source étroitement impliquée dans le commerce corallien indonésien en réponse aux nouvelles de ce matin selon lesquelles les exportations de corail indonésien ont été stoppées.
“Je veux être clair, il n’y a pas d’interdiction du corail indonésien. Les permis CITES sont délivrés normalement.”
“Cette histoire est juste un problème technique entre deux ministères en Indonésie. Les gens de la pêche / quarantaine ne veulent pas délivrer le certificat de santé qui doit accompagner toute expédition de corail vivant, localement et internationalement. Des négociations sont en cours entre ces deux ministères pour résoudre ce problème technique. Les Indonésiens sont des gens progressistes et chercheront un résultat positif rapide. Il sera résolu dans quelques semaines.”
“Il n’y aura pas de transport local ou à l’étranger de coraux et d’anémones jusqu’à ce que les certificats de santé soient à nouveau diffusés. Les expéditions ne seront que reportées, mais je prévois la reprise des exportations de corail en peu de temps. “
______________________________________________

 MISE À JOUR: 05/05/2018 08h45

Lettre en indonérien
Lettre en indonérien
Une lettre a été diffusée au près des professionnels indonésiens. Le scan est pas génial mais voici la traduction.

La traduction en Francais : Conformément à la directive du Ministre de la Pêche et de la Pêche informée par le responsable de l’Agence de la quarantaine, Contrôle Qualité et Sécurité des produits de la pêche afin d’interdire tout trafic de coraux et d’anémones, nous déclarons certifier la livraison de produits anémone et corail et effectuera la détention et le rejet si la livraison contient l’un des deux produits. Il est ainsi transmis, à votre attention et votre coopération.

Je me suis basé sur cette traduction en anglais :
Following the direction of the Minister of Marine Affairs and Fisheries informed by the head of the fish quarantine agency, Quality Control and Fishery Products Safety in order not to permit all traffic of corals and anemones, we hereby declare that we will not certify the delivery of anemone and coral commodities and will carry out detention and rejection if found the delivery of both commodities. It is thus conveyed, for your attention and cooperation are expressed thanks
______________________________________________
La nouvelle vient de surprendre l’ensemble des amateurs d’aquariophilie marine. L’Indonésie vient de mettre un coup d’arrêt aux exportations.

Pourquoi l’Indonésie n’exporte plus de coraux ?

La raison exacte n’est pas encore connue mais c’est le résultat d’une décision gouvernementale résultant d’un problème de communication entre différents organismes. En effet, le ministère de la pêche et le ministère des forêts et de la conservation de la nature d’Indonésie ont décrété en ce 4 mai 2018 l’interdiction d’exportation de coraux sauvages ET d’aquaculture pour une durée indéterminée.

Combien de temps cela peut durer ?

Pour le moment il n’y a pas de date donnée. Espérons que cela se décante rapidement pour permettre l’autorisation a nouveau des exportations. Cela met en lumière une fois de plus l’importance de pratiquer une aquariophilie responsable et de respecter les milieux naturels.

Lettre reçue en anglais :

Lettre d'interdiction des exports indonésiens
Lettre d’interdiction des exports indonésiens

Traduction de la lettre (approximative par moi même)

Jakarta, le 4 mai 2018

À qui de droit:
RE: Interdiction d’exportation de coraux et d’anémones:.

Il y a eu une instruction malheureuse du Ministère des Pêches indonésien indiquant qu’à partir du 4 mai 2018 l’autorité de quarantaine en Indonésie est temporairement jusqu’à ce qu’a une date future non définie plus autorisée à délivrer un certificat sanitaire pour tous les coraux (sauvages et aquacultures) et anémones. Le ministère des Forêts et de la Nature et le ministère des Pêches réglementent conjointement le commerce des coraux vivants en Indonésie.

Le Ministère de la Conservation des Eaux et Forêts comme l’autorité de gestion officiellement reconnue pour la CITES pour les coraux et tous les règlements nationaux concernant le transport et la collecte locale et l’exportation des coraux vivants, tandis que le Ministère des Pêches est l’organisme de délivrance des certificats de santé.

Ce certificat de santé sert également à taxer la marchandise a base de coraux au chargement avant transport en avion.

Il y a un chaînon manquant dans la synchronisation interne entre le Ministère de de la Conservation des Eaux et Forêts et de la Conservation de la Nature et le Ministère des Affaires.

Nous travaillons actuellement sur la synchronisation. Nous travaillons aussi dur que possible avec l’Association coréenne des coquillages et des coquillages (AKKIT) en partenariat avec les parties prenantes de la gestion des coraux en Indonésie pour résoudre ce cas juridique.

Nous plaidons pour tous nos clients et les parties prenantes du monde entier doivent être calmes et soutenir notre cause pour la poursuite de la récolte et de l’exportation durables des coraux ornementaux vivants en Indonésie.

Pourquoi cet arrêt est surprenant ?

L’Indonésie est de loin le plus grand fournisseur de beaux coraux et diversifié pour le commerce mondial des aquariums marins. Bien plus que n’importe quelle provenance partout ailleurs dans le monde. Les coraux vivants sont très étroitement liés à l’Indonésie.

Les coraux viennent de toute l’Indonésie, y compris Jakarta, Java, Bali, Sulawesi et plus encore. Mais certains commentaires récents du Ministre des affaires maritimes et de la pêche et du Conseil indonésien de la coordination des investissements (BKPM) nous préoccupent quant à l’avenir de pouvoir simplement obtenir des coraux vivants d’Indonésie.

Et pour les coraux de culture ?

L’Indonésie est toujours la seule source de coraux de culture en mer pour les aquariums récifaux.
Selon un court article du Jakarta Globe, la BKPM ne délivrera plus de permis aux entreprises qui cultivent et distribuent des coraux pour les aquariums, sur la base des recommandations du ministre des Pêches, Susi Pudjiastuti. Nous ne savons pas si cela est strictement lié aux nouveaux permis d’exploitation, ou si elle affecte tous les permis CITES pour la collecte et l’exportation de coraux .

Conclusion

Nous avons pris pour acquis que les coraux sont importés d’Indonésie et ce depuis des décennies, et comment il est facile d’obtenir à peu près les espèces que nous voulons de cette région riche en biodiversité du triangle corallien. Nous pouvons imaginer que l’Indonésie s’inquiète du volume considérable de coraux collectés et exportés du pays, mais l’interdiction d’export des coraux de culture semble contre-productive au développement de ressources durables. Je vous tiendrais informé des évolutions éventuelles sur ce sujet.